Allaitement et douleurs de dos

Douleurs-dos-maman

Faites attention à votre posture après l’accouchement aussi

Beaucoup de choses ont été dites sur la grossesse et des troubles musculo-squelettiques. Le changement de posture, le déplacement du centre de gravité, la prise de poids, les changements hormonaux,… sont autant de facteurs qui peuvent provoquer des tensions musculaires et des douleurs qui sont d’ailleurs bien corrigées par des soins chiropratiques appropriés (voir notre page femmes enceintes).

Mais ceux qui ont déjà eu des enfants savent qu’après l’accouchement, ce n’est pas fini. Non seulement le corps de la mère peut mettre du temps à revenir à une stabilité structurelle, mais en plus le corps des parents peut être mis à rude épreuve suite à des positions inconfortables : porter le bébé, l’allaiter, le mettre et le sortir de son lit à barreaux, de son siège auto,…

Des chercheurs pakistanais ont donc cherché à savoir si les mères adoptent des positions au moment de l’allaitement qui étaient associés à des troubles musculo-squelettiques. Il ont trouvé que 70,8% des mères allaitaient en tenant leur bébé allongé sur le bras, et que 21,5% allaitaient leur bébé dans une position couchée sur le côté.

Cette étude a montré que la position la plus commune pour allaiter qui était de tenir le bébé sur le bras (position de madone) était associée à des douleurs cervicales. Mais d’autres positions d’allaitement étaient également associées à des problèmes musculo-squelettiques. Cette position de Madone est meilleure pour les très petits bébés ou pour les bébés et les nourrissons qui ont des difficultés à prendre le sein.

En adoptant cette position, les mères étaient plus à l’aise même si cette position a été associée à une douleur cervicale mécanique due à une mauvaise posture de la mère.

Lors de l’étude 26% des participantes n’ont signalé aucune douleur liée à l’allaitement dans aucune partie du corps, tandis que 74% ont déclaré avoir eu des douleurs dans différentes régions pendant et après l’allaitement. Sur 74% des femmes, 38,3% ont signalé des douleurs pendant l’allaitement, tandis que 27,5% ont signalé des douleurs après l’allaitement. Seulement 8,3% ont déclaré que leur douleur était restée constante.

Dans une autre étude effectuée au Niger, les chercheurs ont trouvé que plus de 77% des mères portaient leur enfant dans le dos. Mais cette méthode est associée à des changements biomécaniques et une fatigue musculaire accrue. 82% des mères interrogées ont déclaré ressentir des douleurs lombaires et 74%, des douleurs cervicales-dorsales.

Moins de blocages au niveau du bassin et de la colonne vertébrale grâce à la Chiropraxie permet de passer une grossesse apaisée, un accouchement

Références :
* Rani S, Habiba UE, Qazi WA, Tassadaq N. Association of breast feeding positioning with musculoskeletal pain in post partum mothers of Rawalpindi and Islamabad. J Pak Med Assoc. 2019 Apr;69(4):564-566.
* Ojukwu CP, Anyanwu GE, Anekwu EM, Chukwu SC, Fab-Agbo C. Infant carrying methods: Correlates and associated musculoskeletal disorders among nursing mothers in Nigeria. J Obstet Gynaecol. 2017 Oct;37(7):855-860.