Alimentation, exercice et chiropraxie peuvent être des atouts naturels pour la tension artérielle

Aider la tension artérielle par la chiropraxie

Aide complémentaire pour l'hypertension artérielle

Une option complémentaire dans la lutte contre l'hypertension

L’hypertension artérielle est définie par des chiffres supérieurs à 160/90 mesurés sur un sujet au repos. L’hypertension artérielle dite « essentielle » représente 90% des hypertensions.

Plusieurs études et études de cas ainsi que des témoignages de patients suggèrent que les soins chiropratiques pourraient être efficace pour la gestion de la tension artérielle essentielle (non provoquée par une pathologie).

Comme le souligne les auteurs Weber et Masarsky, « les ajustements chiropratiques devraient être considérés chez des patients hypertensifs, plus particulièrement quand des dysfonctionnements vertébraux sont remarqués… [Etant donnée l’efficacité de ces soins,] il faut suivre de près les patients qui continuent à prendre en même temps leurs médicaments et qui peuvent se trouver en hypotension…! »
Weber M. and Masarsky C, Eds. Neurological Fitness Vol.2 No.3 April 1993.

Important :

Il ne faut pas oublier qu’une forte hypertension est un facteur de risque pour des maladies graves. Les soins chiropratiques ne sont pas proposés en tant qu’alternative aux médicaments pour la tension mais en complémentarité des soins médicaux, pour aider à gérer sa tension de même que l’activité physique, l’alimentation…

VOUS SOUFFREZ DE PROBLÈMES CHRONIQUES ?

Contactez-nous pour prendre un RDV ou simplement poser vos questions !

Comment se passe une consultation dans notre cabinet de Chiropraxie ?

La première consultation dans notre cabinet de Chiropraxie

La première visite est une visite un peu plus longue qui prend environ 40 mn. Cette visite permet de faire la consultation, poser les questions qu’il faut et procéder à l’examen clinique et finalement commencer les soins.

Visites de traitement

Tout traitement nécessite des soins qui peuvent être plus ou moins longs. Pendant cette période, les visites permettent de corriger les irritations nerveuses, cause des symptômes, et de rééduquer les systèmes défaillants (système vestibulaire, oculomoteurs-moteur, proprioceptif,…).

Visites de suivi et d'entretien

Une fois que les irritations nerveuses qui sont les causes des symptômes sont corrigés au mieux, la majorité des patients optent pour un suivi et un entretien régulier. L’entretien régulier permet de maintenir l’état de bien-être obtenu et de ne pas retomber dans les même problèmes à cause des mauvaises positions, des faux mouvements, du sport….

Etudes et études de cas sur l'aide de la Chiropraxie dans la gestion de l'hypertension artérielle

Une étude pilote : réalignement de hautes cervicales et amélioration de l'hypertension artérielle chez des patients hypertensifs

Dans cette étude contrôllée, le docteur Bakris (expert en hypertension et directeur du centre d’hypertension à Chicago) et son équipe ont conclu que les soins chiropratiques hautes cervicales permettaient de réduire la tension artérielle autant que l’utilisation de deux médicaments anti-hypertensifs.
J Hum Hypertens. 2007 May;21(5):347-52. Epub 2007 Mar 2. Atlas vertebra realignment and achievement of arterial pressure goal in hypertensive patients: a pilot study. Bakris G1, Dickholtz M Sr, Meyer PM, Kravitz G, Avery E, Miller M, Brown J, Woodfield C, Bell B.

L'effet de manipulations cervicales sur la pression artérielle chez des patients afro-américains

Les résultats préliminaires de cette étude confirment que chez des patients afro-américains recevant des soins chiropratiques, l’hypertension artérielle a baissé chez ceux souffrant de l’hypertension de phase 1 et ceux qui n’étaient pas en excès de poids.
Effects of Upper and Lower Cervical Spinal Manipulative Therapy on Blood Pressure Changes in African American Patients Receiving Chiropractic Care in a Teaching Clinic: A Preliminary Study. Journal of Chiropractic Medicine 2013 (Jun); 12 (2): 55–59

Réponses parasympathiques et sympathiques aux ajustements chiropratiques

40 personnes ayant une tension artérielle normale ont été inclus dans cette étude. La pression diastolique a baissée significativement ches des patients ayant reçu un ajustement cervical.
Les résultats préliminaires suggérent que les soins chiropratiques pourraient avoir un effet sur le système parasympathqiue, d’où l’effet sur la tension artérielle.
Sympathetic and Parasympathetic Responses to Specific Diversified Adjustments to Chiropractic Vertebral Subluxations of the Cervical and Thoracic Spine. Journal of Chiropractic Medicine 2008 (Sep); 7 (3): 86–93

Les manipulations chiropratiques ont un effet sur la différence entre les tensions artérielles droite et gauche chez des patients normotensifs.

Cette étude contrôlée non randomisée a montré l’efficacité des soins chiropratiques à normaliser la tension artérielle systolique entre le côté droit et gauche chez des patients normotensifs. L’étude n’a pas montré de changement dans la pressin diastolique avant/après les soins.
J Manipulative Physiol Ther. 2006 Jan;29(1):46-50. Chiropractic manipulation affects the difference between arterial systolic blood pressures on the left and right in normotensive subjects.

La gestion de l'hypertension artérielle : une revue des manipulations vertébrales et l'efficacité des thérapies conservatives

L’auteur déclare : l’hypertension artérielle peut être considérée comme une maladie nécessitant des soins spécialisés incluant l’éducation du patient, un changement des habitudes alimentaires en complément des execices et un entretien vertébral régulier. Tout cela est inclus dans les soins chiropratiques modernes.
The management of hypertensive disease: a review of spinal manipulation and the efficacy of conservative therapeusis. Crawford JP, Hickson GS, Wiles MR. JMPT 1986; 9:27-32.

Améliorations suivant la combinaison des ajustements chiropratiques, régime et exercices.

Une amélioration a été constaté sur les éléctrocardiogrammes de 3 patients sur 4 après des soins chiropratiques.
Improvements Following the Combination of Chiropractic Adjustments, Diet, and Exercise therapy. GS, Sauer AD, Wahl DR, Kessinger J. Chiropractic: The Journal of Chiropractic Research and Clinical Investigation 1990; 5:37-39.

L'hypertension artérielle et la subluxation de l'atlas.

Une diminution de la tension artérielle a été constatée sur 6 des 8 patients ayant suivi de soins chiropratiques. Cette diminution était en moyenne de 27mm de mercure pour la systole et de 13mm de mercure pour la diastole. Certains des patients ont aussi déclaré une amélioration d’autres symptômes comme le mal de dos, les maux de tête, les douleurs de poitrine et les malaises générales après les soins chiropratiques.
Hypertension and the atlas subluxation complex. Goodman R. Chiropractic: J of Chiropractic Research and Clinical Investigation. Vol 8 No. 2, July 1992.

Une étude préliminaire sur les changements de la tension artérielle chez des sujets normotensifs après des soins chiropratiques.

Une diminution significative de la tension systolique et diastolique a été constatée parmi les patients ajustés chiropratiquement (75 en tout). Aucun changement n’a été constatée chez les personnes du groupe de contrôle (non ajusté).
Preliminary study of blood pressure changes in normotensive subjects undergoing chiropractic care. McKnight ME, DeBoer KF, JMPT, 1988; 11:261-266.

L'effet des soins chiropratiques sur la tension artérielle et l'anxiété.

Dans cette étude double aveugle (type d’étude) randomisée, les résultats démontrent une diminution significative de l’hypertension artérielle dans le groupe de patients ajustés et aucun changement dans le groupe placebo ou non ajusté. De même, l’état d’anxiété des patients a été diminués chez les patients ajustés.
Effects of chiropractic treatment on blood pressure and anxiety. Yates RG, Lamping DL, Abram NL, Wright C. JMPT 1988; 11:484-8.

Autres façons d'aider pour la gestion ou la prévention d'hypertension artérielle

Voici quelques uns des conseils par Mayo Clinic pour aider à baisser la tension artérielle :

  • Perdez les kilos en trop et surveillez votre tour de taille
    La pression artérielle augmente souvent à mesure que le poids augmente. Le surpoids peut également perturber la respiration pendant que vous dormez (apnée du sommeil), ce qui augmente encore votre tension artérielle. La perte de poids est l’un des changements de style de vie les plus efficaces pour contrôler la pression artérielle. Perdre même une petite quantité de poids si vous êtes en surpoids ou obèse peut aider à réduire votre tension artérielle. En général, vous pouvez réduire votre tension artérielle d’environ 1 millimètre de mercure (mm Hg) avec chaque kilogramme (environ 2,2 livres) de poids que vous perdez. En plus de perdre du poids, vous devez généralement garder un œil sur votre tour de taille.
  • Faites de l’exercice régulièrement
    Une activité physique régulière – comme 150 minutes par semaine, ou environ 30 minutes la plupart des jours de la semaine – peut abaisser votre tension artérielle d’environ 5 à 8 mm Hg si vous souffrez d’hypertension. Il est important d’être cohérent car si vous cessez de faire de l’exercice, votre tension artérielle peut remonter. Si vous avez une pression artérielle élevée, l’exercice peut vous aider à éviter de développer une hypertension. Si vous souffrez déjà d’hypertension, une activité physique régulière peut ramener votre tension artérielle à des niveaux plus sûrs. La marche, le jogging, le vélo, la natation ou la danse sont des exemples d’exercices aérobies que vous pouvez essayer de réduire. Vous pouvez également essayer un entraînement par intervalles à haute intensité, qui consiste à alterner de courtes périodes d’activité intense avec des périodes de récupération ultérieures d’activité plus légère. L’entraînement en force peut également aider à réduire la pression artérielle.
  • Ayez une alimentation saine
    Une alimentation riche en grains entiers, en fruits, en légumes et en produits laitiers faibles en matières grasses et en écrémant sur les graisses saturées et le cholestérol peut abaisser votre tension artérielle jusqu’à 11 mm Hg si vous souffrez d’hypertension. Ce régime alimentaire est connu sous le nom de régime alimentaire pour arrêter l’hypertension.
    Pensez à augmenter le potassium. Le potassium peut diminuer les effets du sodium sur la pression artérielle. La meilleure source de potassium est la nourriture, comme les fruits et légumes, plutôt que les suppléments. Parlez à votre médecin du taux de potassium qui vous convient le mieux.
    Soyez un acheteur intelligent. Lisez également les étiquettes des aliments lorsque vous magasinez et respectez votre régime alimentaire sain lorsque vous dînez au restaurant.
  • Réduisez le sodium dans votre alimentation
    Même une petite réduction du sodium dans votre alimentation peut améliorer votre santé cardiaque et réduire la pression artérielle d’environ 5 à 6 mm Hg si vous souffrez d’hypertension. L’effet de l’apport en sodium sur la tension artérielle varie selon les groupes de personnes. En général, limitez le sodium à 2 300 milligrammes (mg) par jour ou moins. Cependant, un apport inférieur en sodium – 1 500 mg par jour ou moins – est idéal pour la plupart des adultes.

    Pour diminuer le sodium dans votre alimentation, tenez compte de ces conseils:
    – Lisez les étiquettes des aliments. Si possible, choisissez des alternatives à faible teneur en sodium des aliments et boissons que vous achetez normalement.
    – Mangez moins d’aliments transformés. Seule une petite quantité de sodium se trouve naturellement dans les aliments. La plupart du sodium est ajouté pendant le traitement.
    – N’ajoutez pas de sel. Une seule cuillère à café de sel contient 2 300 mg de sodium. Utilisez des herbes ou des épices pour ajouter de la saveur à vos aliments.

  • Limitez la quantité d’alcool
    L’alcool peut être à la fois bon et mauvais pour la santé. En buvant de l’alcool avec modération – généralement un verre par jour pour les femmes ou deux par jour pour les hommes – vous pouvez potentiellement abaisser votre tension artérielle d’environ 4 mm Hg. Mais cet effet protecteur est perdu si vous buvez trop d’alcool. Boire plus que des quantités modérées d’alcool peut en fait augmenter la pression artérielle de plusieurs points. Il peut également réduire l’efficacité des médicaments contre l’hypertension.
  • Arrêtez de fumer
    Chaque cigarette que vous fumez augmente votre tension artérielle pendant plusieurs minutes. Arrêter de fumer aide votre tension artérielle à revenir à la normale. Arrêter de fumer peut réduire votre risque de maladie cardiaque et améliorer votre santé globale. Les personnes qui ont arrêté de fumer peuvent vivre plus longtemps que les personnes qui n’ont jamais arrêté de fumer.
  • Réduisez la caféine
    Le rôle de la caféine dans la tension artérielle fait encore débat. La caféine peut augmenter la pression artérielle jusqu’à 10 mm Hg chez les personnes qui en consomment rarement. Mais les personnes qui boivent du café régulièrement peuvent ressentir peu ou pas d’effet sur leur tension artérielle. Bien que les effets à long terme de la caféine sur la pression artérielle ne soient pas clairs, il est possible que la pression artérielle augmente légèrement.
  • Réduisez votre stress
    Le stress chronique peut contribuer à l’hypertension artérielle. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer les effets du stress chronique sur la pression artérielle. Le stress occasionnel peut également contribuer à l’hypertension artérielle si vous réagissez au stress en mangeant des aliments malsains, en buvant de l’alcool ou en fumant. Prenez le temps de réfléchir à ce qui vous fait vous sentir stressé, comme le travail, la famille, les finances ou la maladie. Une fois que vous savez ce qui cause votre stress, réfléchissez à la manière d’éliminer ou de réduire le stress.

Votre chiropracteur

Denis Alemi chiropracteur Paris 16Avec plus de 25 ans d’expérience aux Etats-Unis et en France, Denis Alemi est le premier chiropracteur français ayant obtenu le diplôme de l’ordre américain de neurologie chiropratique.
Denis Alemi est diplômé Doctor of Chiropractic, avec mention « Cum Laude » de la faculté Life West en Californie en 1994. Il a ensuite fait une spécialisation en neurologie chiropratique (Diplomate of the American Chiropractic Neurology Board) tout en exercant à San Francisco, Etats-Unis. Depuis son retour en France, il a été enseignant à l’Institut Franco-Européenne de Chiropratique, Vice-président de l’Association Française de Chiropratique et continué l’approfondissement en neurologie fonctionnelle à travers des conférences aux Etats-Unis et en Europe (plus de 950 heures à ce jour). Il a obtenu le titre de « Fellowship of the American College of Functional Neurology » et « Fellowship of the European Academy of Chiropractic » en neurologie. Il est membre de l’Association Française de Chiropraxie (AFC), a été membre du conseil d’administration de l’Association des médecins, Dentistes, Pharmaciens AMDPI et président de l’Association Franco-Européenne de Neurologie Fonctionnelle (AFENF).
Il est le fondateur de la méthode Cerebrostim pour aider les enfants avec troubles de déficit d’attention, d’hyperactivité, de troubles dys., d’asperger,…
Il continue à enseigner aux professionnels et présenter aux conférences dans les domaines de la Chiropraxie et de neurologie fonctionnelle en France et à l’international.