Cervicalgie est beaucoup liée aux mauvaises positions au travail et à la maison

Soulager la douleur cervicale ou cervicalgie par la chiropraxie

Traitement naturel des douleurs cervicales (cervicalgie)

Comment soigner naturellement les douleurs cervicales ou cervicalgies ?

Depuis toujours les chiropracteurs ont été les spécialistes des troubles musculo-squelettiques et leurs conséquences sur le système nerveux. Les douleurs au cou (douleurs cervicales) sont le résultat de blocages articulaires et des irritations nerveuses qui nécessitent un examen détaillé et des soins appropriés. Même si divers anti-inflammatoires, anti-douleurs et massages peuvent procurer une diminution de la douleur cervicale, tant que les blocages ne sont pas corrigés, le problème de fond persiste et revient après un certain temps.

Les soins chiropratiques sont efficaces pour corriger les blocages et les tensions au niveau cervical et permettre au système nerveux de fonctionner de façon optimale. Plusieurs études, études de cas et de très nombreux témoignages ont montré que la Chiropraxie peut être efficace pour le traitement douleurs à la nuque. Des améliorations significatives ont été démontrées dans la fréquence, la durée et l’intensité des douleurs à la nuque.

La spécialité en neurologie fonctionnelle permet d’aider encore plus des patients souffrant de divers types de douleurs cervicales. Il faudra néanmoins étudier chaque cas et déterminer si les soins pourraient être efficaces et à quel point. Vous trouverez en dessous, quelques unes des études et études de cas sur l’efficacité de la Chiropratique pour certaines douleurs cervicales et des articles intéressants sur le sujet des cervicalgies.

VOUS SOUFFREZ DE DOULEURS CERVICALES OU PROBLÈMES CHRONIQUES ?

Contactez-nous pour prendre un RDV ou simplement poser vos questions !

Text-neck ou tech neck et douleur cervicale

Les causes des cervicalgies

Qu’est-ce qui pourrait provoquer les douleurs au cou (douleurs cervicales) ?

Votre cou est flexible et supporte le poids de votre tête (qui pèse l’équivalent d’une boule de bowling), il peut donc être vulnérable aux blessures et aux conditions qui causent de la douleur et restreignent les mouvements. Les causes non pathologiques de douleurs au cou sont

  • Tout d’abord des blocages des vertèbres cervicales et irritation des nerfs. Ces blocages sont le résultat de mauvaises positions, accident de voiture et coup du lapin, chute, pratique de sport, le text-neck
  • Ce qui a pour conséquence, contraction et tension des muscles cervicaux. Ces tensions peuvent être exacerbées par des mauvaises positions de la nuque telles que le text-neck : (trop d’heures penché sur votre ordinateur ou votre smartphone).
  • Spondylose ou arthrose du cou. Tout comme les autres articulations de votre corps, vos articulations du cou peuvent s’user, notamment en raison de chocs tels qu’un coup du lapin. L’arthrose provoque la détérioration des disques entre les vertèbres. Votre corps forme alors des éperons osseux (les becs de perroquet) qui affectent le mouvement des articulations et provoquent des douleurs.
  • Compression nerveuse. Des hernies discales ou des éperons osseux dans les vertèbres de votre cou peuvent appuyer sur les nerfs qui se ramifient à partir de la moelle épinière (voir la page hernie discale cervical / névralgie cervico-brachiale).
  • Maladies. Certaines maladies, telles que la polyarthrite rhumatoïde, la méningite ou le cancer, peuvent provoquer des douleurs au cou.
  • La fibromyalgie est une affection qui provoque des douleurs musculaires dans tout le corps, en particulier dans la région du cou et des épaules.
  • Hernie et protrusion discale cervicale : lorsque le disque entre deux vertèbres cervicales est poussée vers l’arrière, il peut ajouter une pression sur la moelle épinière ou les racines nerveuses et provoquer douleur cervicale et douleur dans le bras
  • La sténose vertébrale se produit lorsque la colonne vertébrale se rétrécit et provoque une pression sur la moelle épinière ou les racines nerveuses à la sortie des vertèbres. Cela peut être dû à une inflammation à long terme causée par l’arthrite ou d’autres conditions.

Après un examen détaillé, nous pourrons vous expliquer ce qui se passe et si les soins chiropratiques et la rééducation appropriée des systèmes vestibulaires, oculomoteurs, proprioceptifs et la neurostimulation peuvent vous aider pour vos céphalées de tension.

Symptômes cervicalgie

Les douleurs cervicales et douleurs au cou appelées cervcialgies

Quels sont les symptômes d'une cervicalgie ?

Les symptômes de la douleur au cou peuvent varier considérablement. La douleur peut simplement être une légère nuisance, ou elle peut être si atroce qu’une personne évite tout mouvement excessif.

Souvent, la douleur au cou est située à un endroit et disparaît d’elle-même en quelques jours ou semaines. Plus rarement, la douleur devient constante et / ou irradie dans d’autres parties du corps, comme l’épaule et le bras.

Signes et symptômes courants de la douleur au cou

Les douleurs au cou impliquent généralement un ou plusieurs des symptômes et signes suivants:

  • Torticolis. Douleur et difficulté à bouger le cou, surtout lorsque vous essayez de tourner la tête d’un côté à l’autre. Le torticolis est néanmoins plus qu’une simple nuque raide. C’est la conséquence d’un trouble neurologique, une dystonie cervicale.
  • Douleur aiguë. Cette douleur peut être localisée à un endroit et donner l’impression d’une piqûre ou d’un poignard. Ce type de douleur survient généralement dans le bas du cou.
  • Douleur générale. Cet inconfort est généralement ressenti dans une zone ou une région plus large du cou.
  • Douleur radiculaire. Cette douleur peut irradier le long d’un nerf du cou vers l’épaule et le bras. L’intensité peut varier et cette douleur nerveuse peut donner l’impression d’une brûlure.
  • Radiculopathie cervicale ou névralgie cervicobrachiale. Des déficits neurologiques – tels que des problèmes de réflexes, des changement dans la force musculaire ou les sensations- peuvent survenir dans le bras en raison de la compression des racines nerveuses.
  • Maux de tête. Parfois, une irritation du cou peut affecter les muscles et les nerfs liés à la tête. Certains exemples incluent les céphalées de tension, les céphalées cervicogéniques et la névralgie d’Arnold.

Si les symptômes de la douleur au cou progressent, il peut devenir difficile de dormir. Les douleurs au cou peuvent également interférer avec d’autres activités quotidiennes, telles que s’habiller ou aller travailler, ou toute activité impliquant de tourner la tête, comme la conduite.

La douleur au cou se développe généralement de l’une des manières suivantes:

  • Au fil du temps. La douleur au cou peut commencer comme légère ou ne se produire que vers la fin d’une journée de travail, mais elle peut se reproduire et s’aggraver avec le temps.
  • Immédiatement après une blessure. Par exemple, une douleur au cou pourrait commencer juste après un accident de vélo ou avoir dormi maladroitement sur le cou.
  • Réaction retardée après une blessure. Les symptômes d’entorse au cou, comme après un accident de voiture (coup du lapin), peuvent commencer des heures ou quelques jours après la blessure. Certaines blessures au cou peuvent s’aggraver avec le temps.
  • Soudain sans aucun signe préalable. Parfois, la douleur au cou peut commencer au milieu d’une journée normale sans raison apparente.
    Les symptômes de la douleur au cou peuvent être constants, disparaître rapidement, aller et venir régulièrement ou revenir par intermittence. Certaines activités ou certains mouvements, comme les éternuements ou la toux, pourraient aggraver la douleur.

Quand la douleur au cou nécessite des soins médicaux urgents :

Parfois, la douleur au cou est causée par une affection médicale sous-jacente grave, comme une compression de la moelle épinière, un cancer, une méningite ou un certain nombre d’infections. Les douleurs au cou nécessitent des soins médicaux immédiats si elles sont accompagnées de l’un des éléments suivants:

  • Douleur irradiante dans les deux bras ou les jambes (douleur myélopathique)
  • Engourdissement, picotements ou faiblesse dans les bras ou les jambes
  • Problèmes d’équilibre ou de coordination
  • Perte de contrôle de l’intestin ou de la vessie
  • Perte de poids involontaire
  • Fièvre ou frissons
  • Maux de tête sévères avec cou raide
  • Lorsqu’une douleur au cou sévère résulte d’un traumatisme majeur, comme un accident de voiture ou une chute d’une échelle

Comment se passe une consultation pour une douleur au cou ?

La première consultation pour une cervicalgie

La première visite est une visite un peu plus longue qui prend environ 40 mn. Cette visite permet de faire la consultation, poser les questions qu’il faut et procéder à l’examen clinique et finalement commencer les soins.

Visites de traitement pour les cervicalgies

Comme pour tout traitement, les douleurs au cou (cervicalgies) persistantes nécessitent des soins qui peuvent être plus ou moins longs. Pendant cette période, les visites permettent de corriger les irritations nerveuses, cause des cervicalgies, et de rééduquer les systèmes défaillants (système vestibulaire, oculomoteurs-moteur, proprioceptif,…).

Visites de suivi et d'entretien pour les cervicalgies

Une fois que les irritations nerveuses qui sont les causes des douleurs au cou sont corrigés au mieux, la majorité des patients optent pour un suivi et un entretien régulier. L’entretien régulier permet de maintenir l’état de bien-être obtenu et de ne pas retomber dans les même problèmes à cause des mauvaises positions, des faux mouvements, du sport….

Etudes et études de cas sur le traitement des cervicalgies par la Chiropraxie

Les manipulations vertébrales sont efficaces pour combattre la douleur, améliorer la mobilité et la force musculaire

Une étude parue en 2020 montre que les manipulations vertébrales qui sont en grande majorité effectuées par les chiropracteurs sont efficaces pour traiter les douleurs cervicales, pour améliorer la force musculaire et le traitement des informations par le cerveau.

Pour en savoir plus, lire l’article complet à ce sujet en cliquant iciChiropraxie et Troubles musculosquelettiques

Giacalone A, Febbi M, Magnifica F, Ruberti E. The Effect of High Velocity Low Amplitude Cervical Manipulations on the Musculoskeletal System: Literature Review. Cureus. 2020;12(4):e7682. Published 2020 Apr 15.

Une mise à jour des conclusions de bone and joint decade task force sur les douleurs cervicales et symptômes associés

Cette revue systématique et synthèse des meilleures évidences est le résultat d’un groupe de travail international avec la participation des spécialistes mondiaux dans le domaine. Les chercheurs ont conclu : « Depuis 2008, il existe de nouvelles preuves scientifiques sur l’efficacité des thérapies manuelles, des modalités physiques passives et de l’acupuncture qui éclairent leur utilisation pour la prise en charge de la cervicalgie. Notre mise à jour du groupe de travail sur la douleur cervicale suggère que la mobilisation, la manipulation et le massage clinique sont des interventions efficaces pour la prise en charge de la cervicalgie. Il suggère également que l’électroacupuncture, le massage de relaxation et d’autres modalités physiques passives (chaleur, froid, diathermie, hydrothérapie, ultrason) ne sont pas efficaces et ne devraient pas être utilisés pour gérer la douleur cervicale. »
Spine J. 2016 Dec;16(12):1598-1630. doi: 10.1016/j.spinee.2015.08.024. Epub 2015 Dec 17.
Are manual therapies, passive physical modalities, or acupuncture effective for the management of patients with whiplash-associated disorders or neck pain and associated disorders? An update of the Bone and Joint Decade Task Force on Neck Pain and Its Associated Disorders by the OPTIMa collaboration.

Comparaison du rapport coût-efficacité des manipulations vertébrales, exercices avec thérapeutes et exercices à la maison pour des seniors avec cervicalgie

Les chercheurs ont trouvé que les manipulations vertébrales combinées aux exercices à la maison étaient plus efficaces et moins chères que les les exercices en présence de thérapeutes combinés avec exercices à la maison.
Spine J. 2016 Nov;16(11):1292-1304. doi: 10.1016/j.spinee.2016.06.014. Epub 2016 Jun 23. Cost-effectiveness of spinal manipulative therapy, supervised exercise, and home exercise for older adults with chronic neck pain.

Manipulations cervicales pour des cervicalgies avec radiculopathie et changements dégénératifs

Des chercheurs ont voulu analyser l’efficacité et l’innocuité des manipulations cervicales pour des personnes atteintes de radiculopathie cervicale.Ils ont trouvé qu’il existe une évidence modérée de l’efficacité immédiate des manipulations cervicales dans le traitement des personnes atteintes de radiculopathie cervicale.
NDLR : Beaucoup de traitements proposés aujourd’hui tels que certains médicaments, certaines modalités en kinésithérapie, … n’ont pas montré une efficacité même modérée pour ces pathologies.
Clin Rehabil. 2016 Feb;30(2):145-55. Does cervical spine manipulation reduce pain in people with degenerative cervical radiculopathy? A systematic review of the evidence, and a meta-analysis.

Manipulations vertébrales et exercices pour des seniors avec douleurs cervicales

Dans cette étude sur 241 patients, les chercheurs ont trouvé que les manipulations vertébrales combinées avec des exercices à la maison ont résulté en une plus grande réduction de la douleur cervicale chronique que des exercices avec des thérapeutes combinés avec des exercices à la maison.
Spine J. 2014 Sep 1;14(9):1879-89. doi: 10.1016/j.spinee.2013.10.035. Epub 2013 Nov 10.
Spinal manipulative therapy and exercise for seniors with chronic neck pain.

L'efficacité des manipulations vertébrales pour des patients souffrant de cervicalgie et hernie discale cervicale

Dans cette étude suisse, des chercheurs ont voulu vérifier l’efficacité des soins chiropratiques pour 50 patients souffrant de douleurs cervicales et hernie discale confirmée par IRM. Ils ont trouvé que 55,3% des patients étaient mieux après 2 semaines de soins, 68,9% arès un mois de soins, et 85,7% après 3 mois de soins. L’amélioration a été constaté dans les douleurs cervicales et douleurs dans le bras. Ils ont conclu que : « La plupart des patients de cette étude, y compris des patients subaiguës / chroniques présentant une hernie discale cervcicale, confirmée par imagerie par résonance magnétique, et traités par destraitements de manipulations de la colonne vertébrale, ont signalé une amélioration significative sans effets secondaires..
J Manipulative Physiol Ther. 2013 Oct;36(8):461-7.
Outcomes from magnetic resonance imaging-confirmed symptomatic cervical disk herniation patients treated with high-velocity, low-amplitude spinal manipulative therapy: a prospective cohort study with 3-month follow-up.

Les manipulations vertébrales plus efficaces que les médicaments pour des douleurs cervicales aigues et subaiguës

Cette étude réalisée sur 272 personnes agées de 18 à 65 ans a montré que les manipulations vértébrales étaient plus efficaces que les médicaments à court et à long terme pour les douleurs cervicales aiguës et subaiguës.
Ann Intern Med. 2012 Jan 3;156(1 Pt 1):1-10.
Spinal manipulation, medication, or home exercise with advice for acute and subacute neck pain: a randomized trial.

Gestion des douleurs cervicales chez des pilotes de l'armée de l'air australienne

Une étude sur 86 pilotes de l’armée de l’air australienne a montré que 95% d’entre eux se plaignaient des douleurs cervicales liées aux vols. De nombreux pilotes ont indiqué que les traitements de base fournis actuellement et les services auxiliaires tels que la thérapie chiropratique sont les plus efficaces pour soulager les symptômes.
Mil Med. 2011 Jan;176(1):106-9.
Management of neck pain in Royal Australian Air Force fast jet aircrew.

Douleurs cervicales, et problèmes associés

Votre chiropracteur

Denis Alemi chiropracteur Paris 16Avec plus de 25 ans d’expérience aux Etats-Unis et en France, Denis Alemi est le premier chiropracteur français ayant obtenu le diplôme de l’ordre américain de neurologie chiropratique.
Denis Alemi est diplômé Doctor of Chiropractic, avec mention « Cum Laude » de la faculté Life West en Californie en 1994. Il a ensuite fait une spécialisation en neurologie chiropratique (Diplomate of the American Chiropractic Neurology Board) tout en exercant à San Francisco, Etats-Unis. Depuis son retour en France, il a été enseignant à l’Institut Franco-Européenne de Chiropratique, Vice-président de l’Association Française de Chiropratique et continué l’approfondissement en neurologie fonctionnelle à travers des conférences aux Etats-Unis et en Europe (plus de 950 heures à ce jour). Il a obtenu le titre de « Fellowship of the American College of Functional Neurology » et « Fellowship of the European Academy of Chiropractic » en neurologie. Il est membre de l’Association Française de Chiropraxie (AFC), a été membre du conseil d’administration de l’Association des médecins, Dentistes, Pharmaciens AMDPI et président de l’Association Franco-Européenne de Neurologie Fonctionnelle (AFENF).
Il est le fondateur de la méthode Cerebrostim pour aider les enfants avec troubles de déficit d’attention, d’hyperactivité, de troubles dys., d’asperger,…
Il continue à enseigner aux professionnels et présenter aux conférences dans les domaines de la Chiropraxie et de neurologie fonctionnelle en France et à l’international.

Questions / Réponses

Combien de temps faut-il pour se débarasser de mes douleurs au cou ?

Certains patients remarquent une amélioration rapide des symptômes de douleurs cervicales, pour d’autres cela peut être plus long. Cela peut dépendre de nombre d’années où le problème persiste, l’âge du patient, la gravité du problème, etc. Après l’examen initial, il est possible de répondre plus précisément à cette question.

Quel est pratiquement l'approche chiropratique pour corriger mes symptômes de douleurs au cou ?

Après l’examen, notre approche est basée sur la correction des blocages articulaires qui provoquent les irritations et les tensions à l’origine de ces douleurs et sensibilisation accrue, ainsi que des conseils en ergonomie et nutrition ainsi que des exercices généraux et/ou spécifiques pour maintenir le résultat obtenu dans le temps.

On me dit que la cause de mes douleurs au cou est le stress

Le stress peut en effet être un facteur déclenchant des douleurs cervicales. Néanmoins, la plupart du temps, ce n’est pas l’origine du problème. Les irritations nerveuses et les tensions dues aux blocages articulaires peuvent provoquer une faiblesse du corps et du système nerveux qui sera donc plus fragile face à un stress ou un choc émotionnel ou physique. C’est pour cela que c’est à ce moment là que les symptômes peuvent se montrer. Corriger ces irritations et permettre au corps de mieux réagir face au stress pourraient être plus efficaces que d’essayer d’enlever le stress qui est présent tout autour de nous.