Diminuer les symptômes de la Dysménorrhée

Soulager dysménorrhée et règles douloureuses par la chiropraxie

Soulager les dysménorrhées (règles et crampes douloureuses)

Comment soulager naturellement les crampes et règles douloureuses ou dysménorrhées ?

De la même manière que pour les syndromes prémenstruels, les patientes témoignent de l’efficacité des soins chiropratiques pour atténuer ou soulager les crampes et les règles douloureuses liés à la dysménorrhée. En fait, même si la Chiropraxie n’est pas un traitement de la dysménorhée, le fait d’enlever les blocages et les irritations nerveuses au niveau du bassin et des lombaires aide à atténuer ou soulager ou éliminer les contractions musculaires et les symptômes.
Plusieurs études de cas ont aussi montré que les soins chiropratiques peuvent être efficaces pour aider à soulager les personnes souffrant de la dysménorrhée.

La spécialité en neurologie fonctionnelle permet d’aider encore plus des patients souffrant des règles douloureuses. Il faudra néanmoins étudier chaque cas et déterminer si les soins pourraient être efficaces et à quel point. Vous trouverez en dessous, quelques unes des études et études de cas sur l’efficacité de la Chiropratique pour soulager les crampes et les règles douloureuses.

VOUS SOUFFREZ DE CRAMPES OU REGLES DOULOUREUSES OU PROBLÈMES CHRONIQUES ?

Contactez-nous pour prendre un RDV ou simplement poser vos questions !

Symptômes et causes da la dysménorrhée

Les causes des crampes et règles douloureuses

Qu’est-ce qui pourrait provoquer la dysménorrhée ou les crampes et règles douloureuses ?

Les dysménorrhées ou crampes menstruelles sont causées par des contractions dans l’utérus (qui est un muscle) par une hormone appelé prostaglandine. L’utérus se contracte tout au long du cycle menstruel d’une femme. Pendant la menstruation, l’utérus se contracte plus fortement. Si l’utérus se contracte trop fortement, il peut appuyer contre les vaisseaux sanguins à proximité, coupant l’apport d’oxygène au tissu musculaire de l’utérus. La douleur survient lorsqu’une partie du muscle perd brièvement son approvisionnement en oxygène. Le niveau de prostaglandine augmente juste avant le début des règles.

Les menstruations douloureuses peuvent également être le résultat d’une condition médicale sous-jacente qui doit être suivie et traitée par votre gynécologue :

  • Endométriose. Il s’agit d’une condition médicale douloureuse dans laquelle les cellules de la muqueuse utérine se développent dans d’autres parties du corps, généralement sur les trompes de Fallope, les ovaires ou les tissus tapissant le bassin.
  • Fibromes dans l’utérus. Les fibromes sont des tumeurs non cancéreuses qui peuvent exercer une pression sur l’utérus ou provoquer des menstruations et des douleurs anormales, bien qu’elles ne provoquent souvent pas de symptômes.
  • Maladie inflammatoire pelvienne : C’est une infection de l’utérus, des trompes de Fallope ou des ovaires souvent causée par des bactéries sexuellement transmissibles qui provoquent une inflammation des organes reproducteurs et des douleurs.
  • Adénomyose. Il s’agit d’une affection rare dans laquelle la muqueuse utérine se développe dans la paroi musculaire de l’utérus, provoquant une inflammation, une pression et des douleurs. Cela peut également entraîner des périodes plus longues ou plus lourdes.
  • Sténose cervicale. La sténose cervicale est une affection rare dans laquelle le col est si petit ou étroit qu’il ralentit le flux menstruel, provoquant une augmentation de la pression à l’intérieur de l’utérus qui provoque de la douleur.
Calmer règles douloureuses par chiropraxie

Symptômes de dysménorrhée ou crampes et règles douloureuses

Quels sont les symptômes de dysménorrhées ?

Les symptômes de la dysménorrhée comprennent des douleurs du ventre qui peuvent être lancinantes ou continues avec une sensation de pression dans l’abdomen. Les douleurs de la dysménorrhée peuvent être présentes au début des règles ou pendant toute la durée des règles. Ces douleurs peuvent s’accompagner de :

  • Douleurs dans le bassin, lombaires ou même dans les jambes
  • Nausées et/ou vomissements
  • Sensation de malaise

Comment se passe une consultation pour les dysménorrhées ?

La première consultation pour les dysménorrhées

La première visite est une visite un peu plus longue qui prend environ 40 mn. Cette visite permet de faire la consultation, poser les questions qu’il faut et procéder à l’examen clinique et finalement commencer les soins.

Visites de soulagement pour les dysménorrhées

Comme pour tout traitement, les dysménorrhées persistants nécessitent des soins qui peuvent être plus ou moins longs. Pendant cette période, les visites permettent de corriger les irritations nerveuses, cause des migraines et maux de tête, et de rééduquer les systèmes défaillants (système vestibulaire, oculomoteurs-moteur, proprioceptif,…).

Visites de suivi et d'entretien pour les dysménorrhées

Une fois que les irritations nerveuses qui sont les causes des contractions musculaires qui peuvent intervenir dans les dysménorrhées sont corrigés au mieux, la majorité des patients optent pour un suivi et un entretien régulier. L’entretien régulier permet de maintenir l’état de bien-être obtenu et de ne pas retomber dans les même problèmes à cause des mauvaises positions, des faux mouvements, du sport….

Etudes et études de cas sur le soulagement des règles douloureuses (dysménorrhée) par la Chiropraxie

Etude prospective de série de cas sur les effets de manipulations chiropratiques sur la dysménorrhée

Les douleurs mentruels associées à la dysménorrhée peuvent être soulagées par le traitement chiropratique de la colonne vertébrale.
Prospective Case Series on the Effects of Lumbosacral Manipulation on Dysmenorrhea J Manipulative Physiol Ther 2008 (Mar); 31 (3): 237–246

Revue narrative des approches médicales, chiropratique et médecine alternative dans le traitement des dysménorrhées

La médecine prophylactique, les régimes alimentaires non-acides, des suppléments à base de plantes et les soins chiropratiques de la colonne vertébrale sont des méthodes efficaces pour la gestion de la dysménorrhée primaire.
La gestion non-invasive de la dysménorrhée primaire comprend l’ajustement chiropratique avec des modalités complémentaires.
La médecine prophylactique est invasive et représente un risque plus élevé d’exposition aux produits chimiques à long terme et des effets secondaires.
A narrative review of medical, chiropractic, and alternative health practices in the treatment of primary dysmenorrhea. J Chiropr Med. 2005 Spring; 4(2): 76–88.

L'effet de manipulation vertébrale sur la douleur et niveau de prostaglandines chez les femmes souffrant de dysménorrhée.

Parmi ceux qui ont reçu des ajustements chiropratiques, 88% ont déclaré une diminution de la douleur pendant leurs périodes, tandis qu’aucun changement n’a été constaté dans le groupe de contrôle. Les manipulations vertébrales peuvent être une alternative, non-médicamenteuses et sûres pour les douleurs et gêne de dysménorhée.
Kokjohn K; Schmid DM; Troiano JJ; Brennan PC; The effect of spinal manipulation on pain and prostaglandin levels in women with primary dysmenorrhea. J Manipulative Physiol Ther 1992; 15(5):279

Efficacité des manipulations vertébrales dans le traitement de dysménorhée

Une diminution significative a été constatée chez environ 90% des patients souffrant de dysménorrhée et ayant reçu des soins chiropratiques.
Thomason P; Fisher B; Carpenter P; Fike G; Effectiveness of spinal manipulative therapy in treatment of primary dysmenorrhea: A pilot study. J Manipulative Physiol Ther 1979; 2: 140-5

L'approche chiropratique du traitement de la dysménorrhée

Une diminution de la fréquence et de l’intensité des épisodes douloureuses a été constatée chez une patiente souffrant de dysménorrhée.
Liebl NA; Butler LM. A chiropractic approach to the treatment of dysmenorrhea. J Manipulative Physiol Ther 1990; 13(2):101-6 / Medline ID: 90171808

Thérapie manuelle dans la rééducation du système moteur

Lewit, un neurologue, décrit que sur 70 patientes souffrant de dysménrorhée, 43 ont montré une excellente amélioration, et 13 ont montré une amélioration favorable, après des manipulations vertébrales. Il conclue que des douleurs menstruelles, en absence de signes pathologiques, sont souvent d’origine vertébrale.
Lewit K. Manipulative Therapy in Rehabilitationof the Motor System. Butterworth and Co.,London & Boston,1985:341-342.

D'autres façons de soulager la dysménorrhée et les douleurs menstruelles

Ce que vous pouvez essayer pour soulager un peu plus les symptômes de la dysménorrhée :

  • Utiliser une bouillotte chauffante sur la région pelvienne ou le dos
  • masser votre abdomen
  • prendre un bain chaud
  • faire de l’exercice physique régulièrement
  • manger des repas légers
  • pratiquer des techniques de relaxation ou du yoga
  • prendre des vitamines et des suppléments tels que vitamines B6, B1, E, omega-3, calcium, magnésium
  • réduire votre consommation de sel, d’alcool, de caféine et de sucre pour éviter les ballonnements

Votre chiropracteur

Denis Alemi chiropracteur Paris 16Avec plus de 25 ans d’expérience aux Etats-Unis et en France, Denis Alemi est le premier chiropracteur français ayant obtenu le diplôme de l’ordre américain de neurologie chiropratique.
Denis Alemi est diplômé Doctor of Chiropractic, avec mention « Cum Laude » de la faculté Life West en Californie en 1994. Il a ensuite fait une spécialisation en neurologie chiropratique (Diplomate of the American Chiropractic Neurology Board) tout en exercant à San Francisco, Etats-Unis. Depuis son retour en France, il a été enseignant à l’Institut Franco-Européenne de Chiropratique, Vice-président de l’Association Française de Chiropratique et continué l’approfondissement en neurologie fonctionnelle à travers des conférences aux Etats-Unis et en Europe (plus de 950 heures à ce jour). Il a obtenu le titre de « Fellowship of the American College of Functional Neurology » et « Fellowship of the European Academy of Chiropractic » en neurologie. Il est membre de l’Association Française de Chiropraxie (AFC), a été membre du conseil d’administration de l’Association des médecins, Dentistes, Pharmaciens AMDPI et président de l’Association Franco-Européenne de Neurologie Fonctionnelle (AFENF).
Il est le fondateur de la méthode Cerebrostim pour aider les enfants avec troubles de déficit d’attention, d’hyperactivité, de troubles dys., d’asperger,…
Il continue à enseigner aux professionnels et présenter aux conférences dans les domaines de la Chiropraxie et de neurologie fonctionnelle en France et à l’international.